Offrez un arbres à planter. Plus qu’un symbole, un engagement Permadéveloppement.

 
Leonardo SFERRAZZA
Président Fondateur

Le défi d’United for Biodiversity.

L’ONG United for Biodiversity met en place son programme de RSO-RSE par des objectifs de projets sur son territoire mais aussi à l’échelle nationale. L’humain doit tout mettre en oeuvre pour rétablir l’équilibre écosystémique de l’écologie terrestre, aquatique et atmosphérique.
RSO-RSE (Responsabilité Social des Organisation et/ou des Entreprise.)

Les arbres contributeurs à la vie de la biodiversité mais pas seulement.

Le végétal des forêts absorbent 40 % du carbone terrestre. Il est stocker, autant par les arbres que par les sols pour ensuite le rejeter en l’oxygène.

Les arbres contribuent aussi à atténuer la variabilité climatique en zones urbaines. Qu’ils soient producteurs de fruits ou non se sont des filtres naturels pour la biodiversité. Ils éliminent ainsi les particules fines et les polluants nocifs présents dans l’atmosphère. Ils ne stabilisent pas seulement les sols, car ils contribuent aussi à réduire la pollution sonore induite par le couple véhicule et route.

Les arbres contribuent à la transition énergétique en réduisant considérablement les consommations d’énergies et aide à réduire la facture énergétique jusqu’à 30 %.

Les arbres rafraîchissant l’air en milieu urbain, et contribuent à réduire les températures urbaines jusqu’à 8 % favorisant ainsi la qualité du cadre vie dans l’espace public.

C’est essentiellement l’évapo-transpiration des feuilles, qui produit de l’humidité et rafraîchit l’air (un grand arbre = un climatiseur de 50 kw) et a ainsi un effet direct sur le climat.

En adhérent à l’ONG et/ou en faisant un don, vous contribuez à planter un arbre sur votre territoire. N’oubliez pas de préciser dans votre message, ou et à qui, vous souhaitez offrir un arbre. Un certificat vous sera délivré attestant de votre don.

Merci de votre contribution et de votre soutien.

Claude-Louis Berthollet- : l’incroyable destin d’un homme hors normes qui a traversé son époque en pleine tourmente sans être inquiété… et l’histoire de sa découverte de l’eau de Javel.


Leonardo SFERRAZZA
Président Fondateur

La découverte de l’eau de Javel se situe au carrefour des études de recherche en laboratoire «la science » et celles de la recherche appliquée aux «arts industriels ». 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-1.png.

D’aucuns pensent que l’eau de Javel comme la station de métro Javel André Citroën qui fait une traversée sous la Seine, doit son nom à un certain monsieur Javel.

Mais il n’en est rien ! L’eau de Javel puise son origine en lieu et place du 15e arrondissement de Paris. Situé sur la rive gauche de la Seine, dans le sud-ouest de la ville, le 15e est né de l’annexion des communes de Vaugirard et de Grenelle en 1860. En 2017 il est l’arrondissement le plus peuplé de Paris avec 235 178 habitants. Aux termes de l’article R2512-1 du Code général des collectivités territoriales (partie réglementaire) il porte également le nom moins connu, d’« arrondissement de Vaugirard ».

C’est ici qu’au XVeest né un village près de la Seine, le village de Javel qui tire son nom du moulin à vent « Javelle ». Au mois d’août 1658, « sur un plan d’Auteuil conservé aux Archives nationales, y figuré le « moulin de Javel » et tout près en aval, « la maison pour loger le meunié ». Le « chemin de Javel » existe sur le plan de Roussel (1730).

Au XVIIe, le village de Javel est un lieu attractif par son petit port, son moulin à vent et sa guinguette qui attirent promeneurs et pêcheurs. En 1785 le village de Javel accueille la « manufacture de produits chimiques », située près du « moulin de Javel ».

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image.png.Étymologie : la « javelle », du latin populaire gabella, est un mot d’origine gauloise ; il désigne ce qu’on rassemble par poignées.

Et justement ici, à Javel il y avait des lavandières plus connues sous le nom de « blanchisseuses », qui battaient le linge, avec une poignée de branches. Cette pratique permettait d’extraire un maximum d’impuretés des textiles à nettoyer.

Paris sous Louis XVI et le monde des « Grands ».

Continuer la lecture de « Claude-Louis Berthollet- : l’incroyable destin d’un homme hors normes qui a traversé son époque en pleine tourmente sans être inquiété… et l’histoire de sa découverte de l’eau de Javel. »

Le lavage des mains plus de 2000 ans d’histoire.

SECONDE PARTIE


Leonardo SFERRAZZA
Président Fondateur

Avertissement:
L’ONG United for Biodiversity est indépendante de tout parti ou organe politique et de toute confession religieuse. Elle s’interdit les discussions de politique partisane ou dogmatique, de religion ou tout autre sujet du même type. Son Président Fondateur étant de confession catholique, il lui est donc très facile d’aborder la seconde partie ou la deuxième si toutefois il devait y avoir une troisième partie concernant l’histoire, l’hygiène et le lavage des mains chez les Juifs. Formateur en « Hygiène et Sécurité des Denrées Alimentaires sûres pour la consommation humaine» le lavage des mains comme décrit dans la première partie permet d’éliminer les risques de contamination manu portée des « virus, agents pathogènes ou parasites ».

Si le COVID-19 a été source d’inspiration, l’auteur continue son voyage à travers les siècles et remonte le fil de notre histoire jusqu’à des temps infiniment reculés.

Tel que l’a fait Einstein l’auteur dit :
« j’ai regardé au-dessus de l’épaule des géants ».

Continuer la lecture de « Le lavage des mains plus de 2000 ans d’histoire. »

L’incroyable histoire de l’hygiène et du lavage des mains.

PREMIÈRE PARTIE

 
Leonardo SFERRAZZA 
Président Fondateur

Le fait de se laver les mains aussi souvent que nécessaire, notamment lors d’un changement d’activité ou de manipulation d’un produit à l’autre est un moyen de prévenir à la fois la gastro-entérite et l’intoxication alimentaire et sûrement un moyen pour ralentir une pandémie.
Mais ce geste, cette pratique du lavage des mains simple conventionnel est tellement banale pour la plus grande majorité de l’humanité qu’elle est non observée et ignorée.

Dans le langage courant, le terme de désinfectant comprend à la fois les désinfectants au sens strict et les antiseptiques.

Protocole du lavage des mains simple-conventionnel

Continuer la lecture de « L’incroyable histoire de l’hygiène et du lavage des mains. »