Bénin

Abomey capitale historique du royaume du Dahomey

          L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-3.png.

Abomey capitale historique du royaume du Dahomey, fut fondée au XVIe siècle par le Da (Roi) Houegbadga. De 1625 à 1894, douze rois se succédèrent à la tête du puissant royaume du Dahomey. De nombreux palais d’Abomey sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Deux d’entre eux sont des musées et témoignent de l’immense richesse culturelle béninoise.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image.png.

Indépendant depuis 1960, le Bénin couvre une superficie de 112 622 km². Le Bénin a pour voisin le Togo à l’ouest, le Niger et le Burkina Faso au nord. Le sud est « brodé » par le golfe du Bénin.

Au nord, entre savane et forêt s’étend le parc W-Arly-Pendjari, également appelé complexe W. Cette réserve naturelle est constitué par le parc national W côté Niger, le parc Pendjari côté Bénin et le parc Arly côté Burkina Faso. Cette aire protégée ou «complexe WAP», constitue une réserve biosphère depuis 1986 et héberge un écosystème riche de plus de 217 espèces animales un territoire favorable au lion.

Le parc transfrontalier de plus de un million d’hectares classés au patrimoine mondial de l’UNESCO est partagée et géré conjointement par les trois pays et protégé depuis 2007 par la convention de Ramsar. Le parc de Pendjari côté Bénin couvre à lui seul 480 000 hectares.

La Convention de Ramsar, officiellement Convention relative aux zones humides d’importance internationale particulièrement comme habitats des oiseaux d’eau, aussi couramment appelée convention sur les zones humides, est une traité international adopté le 2 février 1971 pour la conservation et l’utilisation durable des zones humides, qui vise à enrayer leur dégradation ou disparition, aujourd’hui et demain, en reconnaissant leurs fonctions écologiques ainsi que leur valeur économique, culturelle, scientifique et récréative.

À 1 heure de route (41 km) à l’Ouest de Cotonou se trouve la ville de Ouidah tristement appelée aussi « la porte du non retour », car de par son positionnement stratégique sur l’Océan Atlantique, le Bénin s’est trouvé en première ligne lors de la période sombre de déportation des Africains. La plage de Djègbadji était la dernière étape et sans doute le dernier souvenir de la maltraitance autour de « l’Arbre del’oubli » avant de rejoindre la plage puis les bateaux pour être débarqués à l’autre bout de l’océan. La république du Bénin, la ville de Ouidah et l’UNESCO y ont érigé en 1992 un monument du souvenir,

La capitale du Bénin est Porto-Novo à 145 km de la ville de Cotonou « capitale économique du Bénin. A la fois ville d’État, Département (Littoral) c’est à Cotonou que se trouve le Palais Présidentiel l’administration et toutes les instances ministérielles. Le gouvernement béninois est à l’image de sa population : multipartite. La diversité culturelle fait se côtoyer au sein d’une même aire géographique (qui dépasse les frontières établies par les colons), Goûn, Yoruba, ou encore Ashanti, peuples issus de lointaines migrations et du royaume mythique d’Allada.

Mais il y a aussi les Batammariba du pays Koutammakou, un peuple originaire du Togo dont les remarquables maisons à tourelles en terre sont devenues un véritable symbole pour leur pays. D’ailleurs l’Unesco a intégré le paysage du Koutammakou situé du nord-est du Togo et par-delà la frontière du Bénin au patrimoine mondial.

Et enfin, quelques mots sur « la petite Venise de l’Afrique » la cité touristique de Ganvié où l’on s’y rend en pirogue. Construite à l’intérieur d’une lagune sur le lac Nokoué, pour se protéger des attaques des pirates portugais Ganvié est un village de pêcheurs aux maisons de bambous.

Le Bénin c’est aussi un pays réputé pour son respect de la démocratie et de la liberté d’expression. Il est aussi un des pays d’Afrique de l’Ouest depuis longtemps comparés au « quartier latin » de l’Afrique par son caractère accueillant.

Session de renforcement des capacités de JPIC au Bénin | Mafrome
Monument des déportes sur la plage de Ouidah
Cotonou place de ‘Etoile